Biographie

Catherine Côté est née à Montréal en 1991. Elle possède une maitrise en création littéraire de l’Université du Québec à Montréal, réalisée sous la direction du poète René Lapierre. Polyvalente, elle écrit de la poésie, de la nouvelle, des romans jeunesse et des romans policiers. 

 

Sa poésie s’intéresse au territoire et à la musicalité de la langue québécoise. Elle a publié deux livres de poésie explorant les thèmes de la géographie et de son rapport à l’identité (Outardes, 2017; Dans ta grande peau, 2019), le premier explorant l’imaginaire de l’Abitibi et le second celui de la ville de Montréal.

Son écriture, minimaliste, imagée, délicate, a aussi fait quelques incursions du côté de la nouvelle. Son seul recueil de nouvelles à ce jour est un projet intime abordant les relations entre femmes (Les choses brisées, 2019). Elle a aussi signé trois nouvelles dans des collectifs, multipliant les incursions dans les genres de l’horreur et de la science-fiction (Monstres et fantômes, 2018; Stalkeuses, 2019; Futurs, 2020).

Grande amatrice de littérature jeunesse, elle a aussi écrit trois romans d’horreur destinés aux enfants de 7 à 10 ans (Menace au camp, 2019; Pensionnat hanté, 2019; Redoutable mine, 2020), publiés aux éditions Héritage jeunesse.

En 2020, elle publie son premier roman adulte : un polar historique suivant les aventures d’un détective privé dans le Montréal de l’après-guerre (Brébeuf, 2020). Elle co-pilote aussi la conception et diffusion du radioroman de science-fiction humoristique Les rescapés du temps.

Télécharger le CV professionnel.

catherine_cote_high.jpg
 

Dans les journaux

« Dans Brébeuf, on trouve tous les codes du roman noir : les années glauques d’après-guerre, des policiers pas nets, des femmes séduisantes, des couples qui déraillent, de l’alcool, des meurtres en série... Tout est familier. 

Mais Catherine Côté, écrivaine qui signe ici son premier roman policier, a ajouté sa touche. Plutôt que s’en tenir au ton attendu, ou même livrer une intrigue policière époustouflante, elle a choisi de creuser ses personnages. L’histoire, du coup, prend une autre dimension. 

[...]

Catherine Côté entend consacrer une trilogie à son enquêteur Gauthier. Elle vient de lui donner d’excellentes bases. »

– Josée Boileau, Journal de Montréal

« Bien sûr, le récit est court ; le lecteur qui cherche une intrigue emberlificotée ne trouvera pas son compte – mais comment pourrait-on ne pas se laisser captiver le style, l’atmosphère, les personnages ?

Il y aurait encore beaucoup à dire sur le plaisir ressenti à lire ce court roman. D’ailleurs, c’est là mon seul reproche : je serais volontiers restée plus longtemps en compagnie de Léo, Suzanne et Marcus. »

– Francine Pelletier, Revue Alibis

« Le talent de Catherine Côté pour ériger une vieille tasse ou le module d’un parc en symbole de l’état d’esprit de ces femmes — une stratégie qu’elle n’emploie, cela dit, pas toujours avec subtilité — jette les bases d’une féconde conception de la fiction, se situant au plus près de la vie matérielle. Elle est visiblement bien instruite de l’éternelle supériorité narrative de ce que l’on montre plutôt que de ce que l’on décrit. »

– Dominic Tardif, Le Devoir

« L’écriture est belle et s’écoule sans être encombrée, ce qui rend la lecture facile, fluide et agréable, malgré les sujets tristes et difficiles qui sont évoqués. »

– Marion Gingras-Gagné, Le Fil Rouge

« En autant de brefs récits, sa plume toute en subtilité nous fait ressentir les sentiments d’inadéquation et d’inconfort qui habitent ces femmes en pertes de repères, dont un bout de vie s’effrite. Si le malaise, la déception et les non-dits sont au rendez-vous, on ressent aussi toute la tendresse que porte l’auteure à ses personnages. »

– Marie-Lise Rousseau, Métro

 

Livres

Romans policiers

triptyque-policier_brebeuf_c1.jpg

Poésie

outardes.jpg
9782896481163_large.jpg

Nouvelles

les-choses-brisees.jpg
monstres-et-fantomes.jpg
stalkeuses.jpg
triptyque-satellite_futurs_c1.jpg

Romans jeunesse

978-2-7625-9869-8.jpg
9782762599121_large.jpg
978-2-89812-147-0-TMP.jpg

Balados

Un peu de crime dans ton café est un podcast humoristique qui parle de l'univers du crime au Québec.
 

Animé par deux caféinomanes ricaneuses et à l'esprit vif, Audrey et Catherine, Un peu de crime vous propose une plongée dans les crimes les plus (ou moins) connus du Bas-Canada. C't'une blague; on n'a rien d'aussi historique que ça. Pour l'instant, en tout cas
 

Suivez-nous sur Instagram (@unpeudecrimedanstoncafe), sur Facebook (@unpeudecrime) et écrivez-nous à unpeudecrime@gmail.com pour nous donner vos impressions, vos suggestions, ou simplement pour nous fournir en délicieux grains de café.

logo_V1.jpg

Les rescapés du temps est un radioroman qui suit les aventures rocambolesques des agents de l’ORCET, l’Organisme de Régulation du Continuum Espace-Temps.

 

Ce projet ludique, inspiré par Dans une galaxie près de chez vous, Danger Five et l’œuvre de François Pérusse, est co-écrit par Audrey Boutin, Megan Bédard et Roxanne Côté et interprété par une brochette de comédiens talentueux de la relève.

 

Vous pouvez découvrir les sept premiers épisodes de la série ici. 

 

Contact

Merci pour votre envoi !